2008-2013 : Troisième échec

La troisième difficulté qui se pose, et donc le 3ème grand enjeu pour l’avenir à mes yeux, concerne bien entendu la population. Il ne vous aura pas échappé que la population résidant au Touquet d’une part vieillit et d’autre part diminue.

Oui, chaque année nous perdons des habitants, et ce dans l’ indifférence la plus totale.

Le dernier recensement de la population est sans appel : nous sommes passés sous la barre des 5 000 habitants, 4 495 exactement, soit près de 1 000 de moins qu’en 2006. En fait, nous avons retrouvé le niveau des années 60 ! Les gains de population que Le Touquet a connus en 40 ans ont été réduits à néant… en à peine 10 ans !

L’actuelle municipalité a-t-elle fait des choses en matière de logement ?  Un petit immeuble a été construit rue de Londres et une résidence communale, la résidence Jeanne d’Arc, a été rénovée et réhabilitée. Les autres constructions en faveur de la population permanente avaient été actées durant la précédente mandature ou ne sont encore qu’à l’état de projet.

En a-t-elle fait assez ? Ma réponse est non.

Et puis il ne faut pas non plus se focaliser sur le logement pour répondre à la crise démographique que nous connaissons. Si nous perdons des habitants, si nos jeunes fuient et si nous n’attirons pas de nouveaux habitants, c’est parce que le logement est cher, mais aussi parce que les impôts sont élevés et les emplois rares.

L’emploi a été le grand abandonné de la politique municipale et intercommunale. Nous aurons l’occasion j’espère durant la campagne de discuter de ces questions, et notamment d’Opalopolis. Opalopolis, dossier emblématique où les paroles et les conférences de presse, les coups de pioche et les promesses ont primé sur la création d’entreprise et la création d’emplois.

Pour ce dossier comme pour tant d’autres je crois qu’il faut plus que jamais un Maire à plein temps, pleinement investi, pour accélérer les processus, pour limiter les contentieux. Pour passer des mots à la réalité.

Je vous invite à consulter les taux de chômage de la zone d’emploi Berck/Montreuil, dont Le Touquet est l’une des principales locomotives. Vous constaterez la triste réalité : de zone d’emploi la plus dynamique de la région en 2008 (taux de chômage de 6.9% au 1er trimestre 2008, le plus faible de toute la région NPDC, de mémoire), elle est devenue en quelques années une zone d’emploi aux résultats plus que moyens (10.6% au 4ème trimestre 2012,  un taux désormais identique à celui du pays). Ce sont des chiffres officiels publiés par l’INSEE, que chacun pourra retrouver sur internet.

Au sein de la CCMTO, au sein du conseil municipal, nous n’en parlons quasiment jamais. Moi, je reviendrai bien entendu sur toutes ces questions ces prochains mois car on ne peut continuer d’ignorer ces réalités.

Il y a donc une population qui fuit, il y a donc une population que nous n’attirons plus, et puis il y a ceux qui restent. Les 4 495 qui habitent en permanence Le Touquet, et les quelques milliers qui occupent le week-end les 9 184 résidences secondaires implantées au Touquet.

Pour eux, j’affirme que nous pouvons faire plus, mieux et à budget équivalent voire moindre.

La qualité de vie et la qualité des services que nous leur offrons n’ont globalement pas évolué depuis dix ans. Nous avions autrefois un temps d’avance en la matière, que ce soit au niveau de nos écoles ou dans le cadre du temps périscolaire, que ce soit dans l’accompagnement de la perte d’autonomie de nos aînés, que ce soit en matière de propreté, en termes de fleurissement ou encore de sécurité.

Nous avons perdu nombre d’avantages compétitifs sur ces différents points, rattrapés par les communes comparables, sans avoir réussi à maintenir au Touquet cette longueur d’avance.

Il est temps de retrousser les manches…

Publicités

Un commentaire sur “2008-2013 : Troisième échec

  1. Bien vu ! Quid du programme Denis â 10000 € le m² en face du West? Pas forcement d’actualité et au détriment d’un charmant coin sur l’autel des résidences secondaires. C’est ce dont j’ai entendu parler dans la rue …

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s