Votre avis sur le futur aménagement de la plage nous intéresse !

Lundi, les lecteurs de la Voix du Nord ont pu découvrir, dans l’article de F. Leviel, les modules qui donneront à la plage du Touquet « un nouveau visage »(1) dès le printemps prochain. Ils seront au nombre de cinq : 3 grands et 2 petits pour un loyer annuel de 30 000 € ou 18 000 € pour les plus petits.

Que pensez-vous de ces structures qui feront à l’avenir partie du visuel de la plage du Touquet ?

Merci de répondre par mail à :  juliette.bernard@hotmail.com

Photo VDN / Mairie du Touquet / architecte Klein
Photo VDN / Mairie du Touquet / architecte Klein

(1) partie du titre de F. Leviel, journaliste à la VDN

Publicités

26 commentaires sur “Votre avis sur le futur aménagement de la plage nous intéresse !

  1. Bonjour,

    Merci pour ces dernières informations,

    Ce projet était effectivement annoncé lors d’une réunion du Maire.
    Ces aménagements fonctionneront 4 à 5 mois dans l’année, mais l’article parle de loyer annuel, ce qui peut sous-entendre que la facture sera de 126000€/an ou saison…

    L’impact visuel serait diminué en supprimant le cube surélevé,
    Les matériaux sont plutôt agréables, à voir avec le vieillissement.

    Cdlt

    J'aime

  2. Il paraît que les structures vont être installées sur la plage même à 4 mètres des planches,.
    Notre crainte pour les locataires d’une cabine que nous sommes,c’est d’avoir la vue mer bouchée
    par ces installations surtout si la cabine se situe derrière.
    Par ailleurs la redevance annuelle de 30000 euros me semble excessive pour les plagistes qui
    payaient jusqu’ici 5000 euros (6 fois plus cher).
    Est il prévu le démontage des modules pendant les périodes de grandes marées ?

    J'aime

  3. Horrible, cela dénature complètement notre belle plage de sable fin. Les bars de plage intégrés actuellement dans l’alignement des cabines sont beaucoup mieux intégrés au paysage.

    J'aime

    • Ces structures me semblent totalement inadaptées à notre plage .
      Je n’ ai pas l’ utilité d’ une cabine ,habitant en front de mer /orientation Sud .
      J’ ai hate de savoir ce qu’ en pensent les possesseurs de cabines depuis des décennies ….si on leur cache la vue mer .
      Il y a aussi les nuisances qui vont avec ces structures :bruits ,déchets , poubelles ,containers , musique .

      J'aime

  4. Toutes les grandes têtes pensantes de la ville ne sont surement pas au courant qu’à fort coefficient de marée lié à une dépression d’ouest ou ne nord ouest , les structures seront avalées par la mer et les assurance ne marcheront pas et c’est encore le pauvre contribuable qui paiera !!!!
    Il faudrait les faire sur pilotis….

    J'aime

  5. C’est peut-être une stratégie. Faire croire qu’il y aura ces modules à la place des plages, pour ainsi, faire perdurer les plages. Car celle-ci (les plages) sont très largement critiqué par divers propriétaires de cabines et par les restaurants jaloux de perdre des clients lors des bonnes conditions météorologiques.

    Lors des grands marées, car il y en a aussi l’été, les modules ne pourront pas être démonté et remonté, les patrons perdraient une demi-journée de chiffre…

    J'aime

  6. Voila des « paillotes » qui seront a la source de nombreux désordres ( bruit, propreté, « fric »)
    Les établissements actuels sur la plage ont du charme et sont suffisants, inutile de les multiplier.
    De qui vient ce nouveau lobby ?
    Pourquoi ne pas louer a nouveau de tentes en toile, c ‘est joli , coloré et a démonter régulièrement

    Ou est LUX ?

    J'aime

  7. OUPS!!! je n’aime pas du tout. Quand aux prix ils n’ont rien à voir avec les prix ridicules pour la location du terrain et des bâtiments neufs de l’aéroport. D’ailleurs a t on encore notre mot à dire avec ce MONSIEUR??????? je me pose la question????????????? SALUTATIONS

    J'aime

  8. Pour le prix, je signerais pour les trois grands modules à 30 000 euros ! En espérant que l’été ne soit pas pluvieux…   Mais que la plage reste une plage ! Avec du sable, de la mer, des transats, des parasols, des jeux de plage et du… rêve !  Le rêve créé par les grands espaces. A perte de vue et non interrompus par des bâtiments, quels qu’ils soient. Et que la restauration soit et reste en ville !  Pourquoi, dans le même esprit, ne pas créerait-on pas une rue Saint-Jean bis le long des caillebotis ? Ce serait « plus que parfait »… Etonnant toutefois que Monsieur Klein n’ait pas eu l’idée de positionner des oyats à tel ou tel endroit stratégique de ses bâtisses ! Le végétal va faire défaut…   Plus sérieusement, une mise aux normes de l’existant était peut-être suffisant. La mer se chargera probablement de balayer ces intrus… A moins qu’un préfet ayant en horreur ces nouvelles paillottes…       

    J'aime

  9. C’est affreux, comment peut-on imaginer un tel projet ? La beauté et le charme de la plage vont être plus que dénaturés.
    Cela ne représente aucun intérêt, est-ce réellement nécessaire ?

    J'aime

  10. Nous sommes absolument contre ce projet. Locataires d’une cabine, nous imaginons mal avoir la vue sur ces cubes plutôt que la mer. Les restaurants de plage actuels sont suffisants et bien placés.
    C’est un aménagement qui nécessite absolument l’avis des locataires des cabines!

    J'aime

  11. Après l’affaire de l’aéroport 16,66 EUR/mois de redevance par hangar pour la commune…. Opération profitant à des proches de la gouvernance de la S.E.M.A.T (société économie mixte aéroport du Touquet) Président M.Fasquelle, Délégué M.Cotrel.
    Voilà maintenant la dernière « invention » de notre maire M. Fasquelle, d’instaurer des modules particulièrement affreux sur la plage. Comme pour nous faire oublier l’affaire scandaleuse des hangars de l’aéroport, il taxe maintenant sans modération, ni réflexion, des modules qui ne ressemblent à rien.
    Une gestion de la commune sans stratégie, ni réflexions, sans intelligence économique. Alors qu’il faut faire simplement faire un appel à projets avec obligation pour les preneurs de communiquer un projet comportant obligatoirement une thématique. Propositions comportant des thèmes différents pour un choix diversifié mais aussi permettant à la commune de contrôler l’harmonisation entre les projets.

    POURQUOI PAS… Faire participer les Touquettois par un vote en mairie des différents projets.

    J'aime

  12. Chère Juliette,

    Je voudrais obtenir des explications sur l’installation des modules o safran et les pirates qui ont nécessité une modification du niveau naturel de la plage ainsi que l’intervention répétée d ‘engins lourds pour apporter du sable afin de protéger ces structures des mouvements naturels (vents et marées).
    C’est une modification de l’espace de la plage qui change non seulement l’aspect de celle-ci, mais qui vient
    réduire considérablement l’espace des particuliers ne désirant pas payer pour s’asseoir sur le sable!
    De même l’occupation des places de parking par des bassins remet en cause le besoin d’acquérir une vignette, puisqu’ en été il ne sera pratiquement plus possible de se garer, le stationnement étant déjà problématique, les années précédentes, sans ces bassins.
    Bien amicalement.
    F.GUERIN

    J'aime

    • Bonjour,
      Ravie de voir que tu as de saines lectures !
      Nous sommes lundi et les engins ont encore tourné toute la journée pour remettre du sable sur ces « montagnes » artificielles. Ce sont les impôts que nous payons qui partent en fumée ; cela dénature l’aspect de la plage et dérange considérablement les voisins de ces structures. Une pétition avait été lancée mais le maire n’a pas voulu tenir compte des 750 personnes qui l’avaient signé…

      Quant à l’utilisation du parking par un wake-park, le maire a répondu à nos remarques que l’an dernier il y avait les sculptures de sable et que cela n’avait posé aucun problème de stationnement.

      Malheureusement le maire n’en fait qu’à sa tête et n’écoute jamais personne sur quelque sujet que ce soit. Je t’avoue mon impuissance à lui faire comprendre le points de vue d’une partie de la population puisque même la pétition n’a eu aucun effet.

      Va-t-il falloir descendre dans la rue pour se faire entendre ?

      Bien amicalement
      Juliette
      mail : juliette.bernard@hotmail.com

      J'aime

      • Chère Juliette,

        Merci d’avoir pris le temps de me lire et de me répondre.
        Je constate hélas, comme toi, que les contribuables Touquettois ne sont guère écoutés et que nous sommes soumis au bon vouloir du maire.
        Celui-ci a reproché, lors de la réunion d’octobre dernier, à ceux qui contestaient l’implantation de ces modules, de faire de la « politique », comme si cela était un gros mot.
        Pour moi participer à la vie de sa cité c’est faire de la politique, et je ne vois pas ce qu’il y a de subversif.
        Il reste que je suis persuadée que le bulletin de vote donne certes, des droits à nos élus, mais aussi des devoirs, et que nombre de mécontents de cette étrange « conquête » de la plage sauront utiliser la voix des urnes pour se faire entendre faute d’être écoutés.
        Pour ce qui est de descendre dans la rue, il faudra peut-être essayer d’abord de descendre sur la plage, en espérant trouver une place de parking pour y accéder et quelques mètres carrés de sable hors de la
        « reconquête »! (Terme un peu guerrier à mon goût, pour un si bel endroit offert par la nature.)
        Bien amicalement.
        Florence

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s