A quoi servent vos impôts ?

Impôts-locaux

Comme chaque année, à la même époque, nous recevons nos impôts locaux. Le débat, bien compréhensible, est toujours le même : nous payons trop, et toujours plus que les années précédentes !

Nous allons essayer en quelques lignes de vous expliquer de façon très simple où va votre argent.

Les recettes (votre argent) sont réparties en trois grandes masses :

  • Les impôts locaux représentent une recette de plus de 18 millions d’euros en 2014 en hausse de 17% depuis 2008.
  • La dotation globale de fonctionnement (DGF) représente une recette de 2,3 millions d’euros en 2014 en baisse de plus de 17% depuis 2008. Baisse amplifiée par la diminution de la population.
  • Les impôts indirects (recettes de stationnement, cabines de plage, occupation du domaine communal) représentent une recette de 3,6 millions d’euros en 2014 en hausse de 33 % depuis 2008.

Les dépenses sont, elles, réparties en 3 grandes masses :

  • La masse salariale : La totalité des impôts locaux que la ville perçoit ne suffit pas à payer les charges de personnel qui s’élevaient à 18,6 millions d’euros en 2014, en hausse de 12 % depuis 2008. Les dépenses de personnel représentent d’ailleurs 62 % des dépenses réelles de fonctionnement.
  • Les subventions, en 2014, représentent une dépense de 4,5 millions d’euros en hausse de 12,5% par rapport à 2008. Elles comprennent la subvention de 2 950 000 € au Touquet Tourisme.
  • Les dépenses d’équipement sont en chute libre ! En 2008 elles représentaient une dépense de 5,7 millions d’euros, aujourd’hui elle se limite à 2,7 millions d’euros. Soit une baisse de 47 % des dépenses d’équipement. C’est un mauvais signal qui démontre que les capacités de la ville à investir sont en très forte baisse.

Vous l’aurez bien compris, le maire privilégie les dépenses de fonctionnement aux dépenses d’équipement ! C’est son choix mais c’est un très mauvais choix !

Vos impôts servent donc à entretenir un système mis en place depuis de nombreuses années au Touquet, et que le maire actuel n’a jamais remis en cause et a même renforcé. Ce système consiste en  la possession de toutes les installations sportives et culturelles par la Ville. Cela induit nécessairement une mainmise du maire sur l’organisation des manifestations, car il faut forcément son accord.

C’est la politique du  » tout public » pour maîtriser ce qui devrait être privé !

Ce système nécessite des structures trop lourdes et trop coûteuses, un office du tourisme surdimensionné et ruineux car au lieu de promouvoir la destination Touquet il doit aussi s’occuper de la gestion des installations.

Le déficit est d’ailleurs chaque année plus important…Les tarifs pour les usagers sont prohibitifs…

Et au final, vous payez deux fois : une fois en impôt pour l’entretien des installations et une fois  pour votre propre utilisation de ces installations. C’est la « double peine fiscale » que nos hommes politiques adorent nous faire subir!

Nos impôts auraient dû servir à rénover les installations touquettoises vieillissantes, comme la mairie ou le palais des congrès. Mais, ni les maires précédents, ni le maire actuel, qui rappelons le est là depuis 14 ans si l’on tient compte de son mandat d’adjoint avec Léonce Deprez, ne se sont préoccupés de faire ces rénovations.

Pourquoi n’ont-ils pas effectué les dépenses nécessaires au maintien en bon état des installations touquettoises (routes, trottoirs, hôtel de ville, palais des congrès…)?

Simplement parce que le système du  » tout public « perpétué par Monsieur Fasquelle implique des dépenses de fonctionnement chaque année plus importantes, il ne reste donc plus rien pour financer la rénovation des installations.

En résumé, vos impôts servent à entretenir un modèle économique Touquettois, typiquement électoraliste car il permet au maire de mieux contrôler la population touquettoise et ses activités !

Source : www.collectivites-locales.gouv.fr et documents budgétaires de la commune 2008/2014

Publicités

2 commentaires sur “A quoi servent vos impôts ?

  1. Belle analyse Juliette. Ne ferait-on pas mieux de restaurer ce magnifique édifice qu’est l’hôtel de ville plutôt que d’engloutir une somme phénoménale dans une salle de spectacle qui ne verra jamais un retour sur investissement. En période de crise il y a de moins en moins de congrès couteux et pour le prix de 3 jours au Touquet on se paye 8 jours en Croatie ou ailleurs. L’Ego de nos politiques ne s’arrêtera donc jamais:(

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s