Clap de fin pour le wake–park !

Le wake-park a quitté le parking de la digue basse jusqu’au printemps prochain.

Lors du dernier conseil municipal, le maire a affirmé que cette activité avait remporté un franc succès, pour autant aucun chiffre ne nous a été communiqué. Difficile donc de savoir si cette activité atteint l’équilibre financier…ou si elle contribue à accentuer encore le déficit déjà considérable du Touquet Tourisme.

Ce que l’on connaît par contre avec certitude c’est son coût :

  • Investissement : 293 633 € HT
  • Maintenance : 11 060 € HT
  • Gardiennage durant 7 mois et demi (de 19h à 9h) : près de 90 000 € ;
  • Consommation d’eau : 2 400 M3
  •  Dépense électrique pour alimenter 4 grosses pompes de filtrage, en fonction 24 h sur 24 durant 7 mois

Une question qui interpelle : le chlore présent dans l’eau du bassin a-t-il été neutralisé avant d’être rejeté dans le réseau d’eau pluviale qui je le rappelle, au final, se jette dans la canche ?

En 2016, les services de l’Etat avaient classifié l’eau de mer au Touquet en « qualité insuffisante », il serait regrettable de rajouter encore à la pollution déjà existante.

Publicités

7 commentaires sur “Clap de fin pour le wake–park !

  1. Bonsoir,
    Merci des précisions. Concernant le cubage de l’eau, 2400m3 devrait correspondre simplement à la mise en eau du bassin (2fois 50m de long x20m de large x1,20m de haut). Les professionnels des piscines estiment que la freinte liée à l’évaporation quotidienne représente selon le cas entre 1 et 5% du volume (soleil, vent, contraste thermique nocturne puisque le bassin n’est pas couvert). Si on Admet 2% on arrive à environ 50 m3 par jour = pour 210 jours environ 10 000m3… J’imagine que çà ne passe pas sous la rubrique « fuite sur le réseau »
    Si je fais une mauvaise analyse les personnes compétentes pourront certainement nous éclairer afin de confirmer les chiffres annoncés. A chacun sa spécialité…
    Itou pour le chlore.
    Quid du radier restant après le démontage du bassin ?
    Cordialement,
    HL

    J'aime

  2. Il ne faut pas toujours critiquer…le wakepark n’a pas désempli de toute la saison,de nombreux touquettois ont du réserver quelques heures 2 semaines à l’avançe !
    et le chlore tue plutôt les bactéries donc diminue la pollution fécale de l’eau de mer ,non ?

    J'aime

    • Ce n’est pas critiquer que de s’interroger sur la rentabilité de cet investissement. Puisque l’on ne nous donne pas de bilan chiffré précis on est en droit de s’interroger. Si cela a si bien marché que l’on soit transparent avec l’opposition municipale.
      Le chlore pollue et je suis suprise de lire ce que vous écrivez…Si l’on suivait votre raisonnement il n’y aurait qu’à mettre du chlore pour dépolluer les mers et les océans…

      J'aime

    • Bonjour, pour faire un peu d’humour mais sans animosité, vous avez raison le wakepark n’a pas ‘désempli’ avec les milliers de mètres cubes d’eau ajoutés tout au long de la saison…
      Les interrogations de J.Bernard portent sur les coûts de fonctionnement car les installations de wakepark sont généralement en site permanent (lacs, plan d’eau, etc…) qui ne nécessitent pas l’ajout d’eau (potable et traitée +pompes de circulation) et le montage/démontage des matériels chaque saison.
      cordialement,
      HL

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s