Faire et défaire, la rengaine du Touquet

Daniel Fasquelle a décidé seul de refaire tout de suite des travaux Place de l’Hermitage, provoquant la surprise de beaucoup de Touquettoises et Touquettois qui n’en voyaient pas l’urgence. Faut-il rappeler qu’en 2019 cet espace, ainsi que les abords du Palais, ont été rénovés avec son accord (il était conseiller municipal délégué aux grands travaux)sous le mandat de LIlyane Lussignol ? Pourquoi y revenir ?

Le maire a un prétexte : « vouloir traverser un jardin » ! Et déplacer les foules vers ce quartier… Est-ce une priorité quand on voit l’état des infrastructures du reste du Touquet ? Les premiers travaux à engager ne concernent-ils pas la voirie, l’éclairage, la réfection des trottoirs en dehors du centre ville, toujours privilégié, l’accessibilité aux PMR de bien des lieux (musée entre autres) et autres demandes de riverains excédés de voir leur quartier délaissé ?

Daniel Fasquelle ne pense qu’à bétonner et mettre son Palais des congrès en valeur. Tout cela pour augmenter les ressources financières de la ville, réduite à emprunter pour financer la mise à niveau de la sécurité des équipements sportifs, tant on a pris de retard sur ce point. N’est-il pas temps de faire une pause et de penser enfin aux infrastructures avant de refaire des travaux qui ne se justifient pas ? 

Décidément, rien ne change et le centre ville n’a pas fini d’être en travaux ! 

Sylvie WALBAUM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s