Lettre ouverte à Monsieur le maire du Touquet Paris-Plage

Monsieur le maire,

La période des vœux est traditionnellement l’occasion pour le maire de rassembler ses administrés et de leur donner toutes les raisons de s’unir pour l’avenir de la commune.

Vous avez tenu des propos désobligeants, à l’encontre des conseillers municipaux d’opposition, lorsque vous avez abordé le projet de salle de spectacle en les considérant incapables de comprendre l’enjeu de votre projet.

Si nous ne partageons pas ce projet, ce n’est pas en raison de notre prétendue incompréhension mais bien suite à notre conviction que l’extension prévue du Palais des congrès n’apportera pas tous les bénéfices que vous nous faites miroiter et qu’aucune sécurité n’entoure le montage du projet pour les raisons suivantes :

· les prévisions d’exploitation de la salle de spectacle à court terme sont surréalistes ;

· les prospectives financières de la commune à échéance 2020 ne nous ont jamais été communiquées ;

· les conditions incontournables de cette opération sont loin d’être remplies : la vente des terrains de Quentovic, la vente du Pavillon Cousteau et la vente du pavillon Vivaldi n’ont pas encore été validées par le conseil municipal. Aucune notification des subventions de la Région, de l’Etat n’a été produite aux conseillers municipaux ;

· les conditions pour avoir recours au contrat de partenariat ne sont plus conformes au dossier initial adressé au ministère des finances pour validation.

Tant que ces points ne seront pas réétudiés ou traités, il est inutile de convoquer un conseil municipal sur ce sujet qui aboutirait à la même position de notre part.

Veuillez agréer, monsieur le maire, l’expression de nos salutations,

Juliette BERNARD Jean-Philippe BATAILLE Francis BESSON

Publicités

Un cadeau empoisonné

L’extension du palais des congrès ou chronique d’une catastrophe financière annoncée…

present-307775_960_720Souvenez vous….c’était déjà l’une des promesses du candidat Fasquelle aux élections municipales de 2008 : « Créer une grande salle de spectacles pour accueillir des artistes de premier plan et faire du Touquet l’un des hauts lieux de la vie culturelle de la Côte d’Opale »

Puisque cette salle de spectacles n’a pas été réalisée entre 2008 et 2014…le maire ayant préféré réaliser des projets qu’il n’avait pas promis : des nouveaux boxes vides au centre équestre, une place du centenaire contestée… La salle de spectacles sera donc le projet phare des prochaines années.

Avec ce projet, le maire nous place à la tête d’une dette colossale de 21 millions d’euros ! Sans oublier la dette de la commune de 18 millions d’euros ! Au total, 39 millions d’euros de dettes pour les touquettois…

Qu’il faudra bien entendu rembourser… Et je n’évoque pas le déficit d’exploitation de cet équipement !

Rénover le palais des congrès et créer une nouvelle salle de spectacles semblent aux yeux de Daniel Fasquelle un chantier trop compliqué pour les services de la ville. Le maire a donc préféré signer un contrat de partenariat public-privé. Politiquement, le partenariat public-privé est formidable. L’élu a le «service », rapidement, sans payer la note immédiatement. Flatteur de pouvoir, pendant la campagne électorale des législatives de 2017, annoncer le début du chantier …

On s’apercevra trop tard que ce montage coûte très cher…la ville et le Touquet Tourisme risquant alors de se retrouver en situation de surendettement !

Nous, braves contribuables touquettois, paierons l’addition, une fois de plus ! Et quelle addition ! Plus de 8 millions à payer entre le 1 er Janvier 2016 et le 31 mars 2019. 8 millions financés par la vente des terrains de la place Quentovic, par des cessions d’autres biens communaux et par des subventions donc par les contribuables que nous sommes…Mais de cela nous n’avons aujourd’hui aucune certitude : rien n’est encore vendu loin de là, et aucune subvention n’a été notifiée. C’est donc à un voyage vers l’inconnu que le maire et son équipe nous convient.

Deux questions se posent :

1° / Une salle de spectacle de 1 500 places, est-elle la réponse adaptée aux besoins des Touquettois et de la vie commerciale de la station ?

2° / Avons nous les moyens de financer un tel projet ?

Souvenez-vous du projet de reconstruction d’une piscine sur le front de mer pour lequel le maire nous expliquait que les finances ne pouvaient pas absorber un tel projet ? Si nous ne pouvions financer une piscine comment financer l’extension et la rénovation du palais des congrès ?

En cette fin d’année, il nous reste à vous remercier pour votre fidélité, et vos encouragements à défendre les intérêts de l’ensemble des touquettois. Toute l’équipe constituée lors des dernières municipales se joint à nous pour vous adresser nos vœux les plus chaleureux pour 2016.

Texte de l’opposition pour Le Touquet Infos de décembre 2015