Décès de deux jeunes sur notre plage

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris la disparition de deux jeunes sur la plage du Touquet ce week-end.
Je transmets aux deux familles fortement éprouvées et à leurs proches, mes très sincères condoléances et m’associe à leur chagrin.

Une bonne décision

Après trois saisons d’exploitation, la maire, Lilyane Lussignol et son adjoint en charge des finances, Michel Fouques ont souhaité supprimer le Wake Park sur un des parkings du front de mer.

C’est une sage décision d’arrêter l’exploitation de cette équipement imposé par Daniel Fasquelle en 2016. Il a coûté beaucoup trop d’argent aux contribuables touquettois et n’aura au final pas eu le succès escompté.

Et pourtant lors du conseil municipal du 17 octobre 2016, D. Fasquelle, maire, disait exactement le contraire : « Le  Wake-Park a  rencontré  un très  gros  succès, puisqu’au  cœur  de l’été il y avait une semaine d’attente pour pouvoir réserver un créneau.  Jérôme B… et David B… ont d’ailleurs dû  augmenter les horaires, démarrer plus tôt et terminer plus tard, ce qui fait du Wake-Park du Touquet, en termes de fréquentation, la plus grosse structure de ce type en France, dès la 1èreannée avec plus de 4 000 passages. »

Le  « très gros succès » de Daniel Fasquelle aura au final coûté près de 600 000 € à la collectivité (près de 300 000 €  d’investissement (1), et près de 300 000 € de déficit d’exploitation sur 3 ans).

On ne peut que se féliciter de l’initiative vertueuse du maire et de son adjoint aux finances,  qui, je l’espère en amènera d’autres.

(1) Source compte administratif 2016 de la ville du Touquet