Planter des arbres pour sauver la planète ?

ETE 2019 :

Le Touquet  est un havre de fraicheur, de douceur, de grâce. Les embruns iodés se mêlent avec délice aux essences des pins et des arbres de la très belle forêt. Le soleil est magnifique, plus radieux que jamais. Et comme il est agréable de profiter de l’ombre des arbres pour faire sa promenade à pied, à cheval, à bicyclette, à trottinette. On en rêve !

Malheureusement le  bitumage à grande échelle, se répand, partout et en tous lieux. Cherchez l’arbre parmi les nouveaux projets, vous ne le trouverez pas ! Ni en ville, ni sur les parkings de la plage et de moins en moins en forêt.

Pas un arbre rue St Jean…Des bacs pour tout apport végétal !

Des parkings de plage où l’on ne plante que des oyats, alors que la verdure pourrait apporter sa touche végétale qui casserait le côté beaucoup trop minéral de cet endroit, apporterait un peu de fraicheur dans un cadre plus agréable.

Notre forêt ne fait l’objet d’aucune nouvelle plantation alors qu’il faudrait l’entretenir et la régénérer. Elle devrait faire l’objet d’une exploitation raisonnée afin de garantir sa sauvegarde.

Mais qui plante des arbres aujourd’hui au Touquet ? Qui se soucie de la transition écologique dans notre belle station ?

Au Touquet en cet été 2019, on bitume à tout va en faisant fi des injonctions des chercheurs qui nous somment de changer notre mode de vie pour sauvegarder la planète et réduire l’empreinte carbone.

La municipalité a le devoir de préserver voire de renouveler notre environnement et notre cadre de vie. C’est  de la nature à profusion que nous devons transmettre à nos enfants et petits enfants.

C’est l’image du Touquet qui en sortira renforcée auprès des touristes.

TEXTE TOUQUET INFOS JUILLET 2019

Calendrier et organisation des travaux

Alertée par de nombreux touquettois  et commerçants impactés par les travaux, je tire la sonnette d’alarme.

Nous sommes le 4 juillet, les vacances ont commencé pour de nombreux écoliers et collégiens…Les touristes sont dans la station depuis près d’une semaine…

Et nous leur offrons un paysage dégradé par les travaux et une ville totalement inaccessible à certains endroits.
La multiplication des travaux en période de vacances scolaires pose de gros problèmes de circulation qui pénalisent gravement les commerçants.
Le rond point du tennis et la place de l’Hermitage sont en chantier depuis des semaines….La rue St Jean est bloquée par la pose de bornes anti intrusion…la circulation avenue du Général de Gaulle est interdite ou bloquée dans le meilleur des cas. Le rond point devant le golf est toujours en chantier…
On ne peut que se réjouir de l’embellissement de la station mais en même temps on ne peut que déplorer ce calendrier. Nous devons accueillir les touristes dans les meilleures conditions possibles et ne pas leur infliger le bruit des engins de chantier à longueur de journées.
Quant aux commerçants et restaurateurs ils perdent du chiffre d’affaires qu’ils ne retrouveront pas…
Juliette Bernard
Conseillère municipale