Patrick Ryssen rejoint l’équipe !

Patrick Ryssen a 65 ans. Il réside dans la forêt.

De par son parcours professionnel et ses compétences tant en France qu’ à l’international, Patrick nous apportera ses conseils et participera aux  choix de développement économique pour la station .

Il est depuis 2015 P.D.G de la SAS ALTRACO (courtage et conseil en négoce international).

Auparavant il était P.D.G de Ryssen Alcools SAS, Loon Plage de 2005 à 2015.

En 1992, il était nommé  Président Directeur Général des Distilleries Ryssen,  leader européen de la rectification d’alcools, à Hesdin. Société dans laquelle il a commencé sa carrière professionnelle en 1977 en tant que cadre et par la suite directeur commercial.

Lorsque j’ai demandé à Patrick pourquoi il souhaitait s’engager pour Le Touquet, voilà ce qu’il m’a répondu :
« J’aime Le Touquet et je veux participer à sa croissance  en développant de nouveaux axes économiques, en consolidant les activités Quatre Saisons et en renforçant l’attractivité du  Touquet sur le plan international ».

Patrick est également Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur. Il a été Juge au Tribunal de Commerce de Boulogne sur Mer.
Il est aujourd’hui membre d’une Association œuvrant à l’intégration des personnes autistes.

Ses passions et loisirs : le football, la gymnastique, le ski, le vélo, le golf et la lecture.

Je suis heureuse que Patrick rejoigne l’équipe et qu’il accepte de se mettre au service des touquettois et du Touquet.

 

 

 

 

 

Publicités

Une équipe et des projets pour mars 2020

Chères amies, chers amis,

Régulièrement, vous découvrirez les femmes et les hommes qui seront à mes côtés pour porter les idées et les projets que nous construirons ensemble.

Dans les prochains jours, vous  ferez la connaissance d’ une personne qui s’engage pour servir les touquettois et Le Touquet.

Bonne semaine !

Amicalement,

Juliette

 

Juliette BERNARD candidate aux élections municipales de mars 2020

Chères touquettoises, chers touquettois, chers amis,

Siégeant activement depuis plus de 11 ans au conseil municipal du Touquet,  je connais parfaitement le fonctionnement des services municipaux et les dossiers de notre commune.

Vivant chaque jour, près de vous, je partage votre quotidien, vos attentes et vos espoirs.

Privilégiant une analyse objective et une approche pragmatique de ce qui fonctionne et des changements à  mettre en œuvre, je souhaite améliorer notre  cadre de vie tout en préparant l’avenir de notre station pour les générations futures.

Encouragée par beaucoup d’entre vous, j’ai décidé de mener une liste d’ouverture pour les prochaines élections municipales de mars 2020.

Je rassemblerai autour de ma candidature une équipe renouvelée composée de femmes et d’hommes d’horizons et de parcours divers qui  porteront, avec moi, des projets majeurs pour les touquettois et pour Le Touquet.

J’associerai, bien évidemment, les résidents permanents et secondaires ainsi que les acteurs économiques à la construction de l’avenir de notre ville.

Dans l’attente de vous rencontrer et d’échanger avec vous, je vous souhaite un bon week-end de Pentecôte et par avance un bel été au Touquet en famille et entre amis.

Bien amicalement,

Juliette Bernard

juliette.bernard@hotmail.com

7 juin 2019

Une bonne décision

Après trois saisons d’exploitation, la maire, Lilyane Lussignol et son adjoint en charge des finances, Michel Fouques ont souhaité supprimer le Wake Park sur un des parkings du front de mer.

C’est une sage décision d’arrêter l’exploitation de cette équipement imposé par Daniel Fasquelle en 2016. Il a coûté beaucoup trop d’argent aux contribuables touquettois et n’aura au final pas eu le succès escompté.

Et pourtant lors du conseil municipal du 17 octobre 2016, D. Fasquelle, maire, disait exactement le contraire : « Le  Wake-Park a  rencontré  un très  gros  succès, puisqu’au  cœur  de l’été il y avait une semaine d’attente pour pouvoir réserver un créneau.  Jérôme B… et David B… ont d’ailleurs dû  augmenter les horaires, démarrer plus tôt et terminer plus tard, ce qui fait du Wake-Park du Touquet, en termes de fréquentation, la plus grosse structure de ce type en France, dès la 1èreannée avec plus de 4 000 passages. »

Le  « très gros succès » de Daniel Fasquelle aura au final coûté près de 600 000 € à la collectivité (près de 300 000 €  d’investissement (1), et près de 300 000 € de déficit d’exploitation sur 3 ans).

On ne peut que se féliciter de l’initiative vertueuse du maire et de son adjoint aux finances,  qui, je l’espère en amènera d’autres.

(1) Source compte administratif 2016 de la ville du Touquet